Recherche

Fabrique des communs de la connaissance

Le projet « Fabrique des communs de la connaissance » est un projet construit en partenariat avec la Myne qui vise à opérationnaliser la brique théorique relative aux communs de la connaissance développée par Antoine Henry dans sa thèse. Pensé comme une plateforme de médiation entre les acteurs produisant de la connaissance sur les territoires, le projet « Fabrique des communs de la connaissance » s’intéresse aux nouvelles formes sociales et sociétales que représentent des acteurs comme la Myne.

Fabrique des communs pédagogiques

Le projet vise à expérimenter la mise en place d’une fabrique des communs pédagogiques afin de créer de nouveaux cadres de coopérations entre des typologies d’acteurs hétérogènes (associations, institutions, entreprises, citoyens, etc.) par la pratique du faire en commun(s) dans le champ de l’éducation. Il interroge ce faisant la nature des relations et des réciprocités entre les différents contributeurs d’un commun et la puissance publique, garante de l’intérêt général